Accueil / Actualités
Partager

Prince et Princesse de la Métropole du Sud d’Haïti

Le concours se repose sur sept grands critères de jugement tels que : la beauté, le charme, l’élégance, l’intelligence, la maturité, le talent et la popularité ; des critères qui permettront à chacun des participants de s’approprier le titre du prince ou de la princesse de la métropole. Souhaitons bonne chance à tous les participants car le chemin jusqu’au succès sera des plus périlleux.

Gamestart Corporation

 Le concours de prince et princesse de la métropole du Sud d’Haïti sous la tutelle d’Opulence model, vise en particulier des jeunes talentueux qui, durant une période de quatre mois c’est-à-dire de septembre à décembre 2020, auront à se former, apprendre et peaufiner leur talent pour un spectacle des plus grandioses. « C’est une opportunité exceptionnelle pour tous les jeunes participants de pouvoir révéler leurs atouts au monde et d’apprendre à s’en servir pour atteindre leur objectif » estime la coordonnatrice du concours.

Le réalisateur du concours Me Yvener Perrin et la coordonnatrice Mlle Stéphanie Sévère s’enthousiasment déjà de l’envergure que prend le déroulement du concours durant cette septième édition et promettent de briller encore plus à chacune des prestations à venir. Malgré les difficultés rencontrées face à la situation de confinement du pays, leurs rêves de porter le concours cette année à un plus grand niveau n’a de cesse de se renforcer. De ce fait, le concours est ouvert à tout le Sud du pays et compte très prochainement en faire un concours national.

Le concours se repose sur sept grands critères de jugement tels que : la beauté, le charme, l’élégance, l’intelligence, la maturité, le talent et la popularité ; des critères qui permettront à chacun des participants de s’approprier le titre du prince ou de la princesse de la métropole. Souhaitons bonne chance à tous les participants car le chemin jusqu’au succès sera des plus périlleux. Cependant, beaucoup de surprises et de moments inoubliables lors des excursions, des séances de répétition et de formation attendent nos chers aspirants prince et princesse assure Me Perrin lors de son interview à la conférence de presse ce lundi 27 juillet 2020 au local du restaurant Tropical plus dans laquelle les plus grands médias de la ville ont été conviés.

Les primes dédiés au dix finalistes sont nombreux. Une motocyclette et une bourse d’étude dans n’importe quelle branche sauf la médecine, en Haïti ou à l’étranger. D’autres primes sensationnelles sont à la portée des concurrents parmi lesquels des certificats, médailles, téléphones portables de grandes marques, des séances de photos, des séjours prépayés dans de magnifique hôtels ajoute le fondateur du concours. Atteindre le but ultime ne serait possible sans l’accompagnement mis à la disposition de chacun des jeunes aspirant. Tout est instrumenté dans l’harmonie et la discipline pour l’encadrement et le développement complet du jeune participant.

C’est aussi l’avis des participants interviewés qui sont déjà charmés et très motivés par l’aventure PPMSH. Ils sont enflammés par le sérieux et la discipline du staff organisateur et espèrent se montrer à la hauteur de la confiance placée en eux. Ils sont déjà prêts à dévoiler leur talent au monde et à mettre le feu sur la scène. A nous de les encourager dans leur voie.

Par contre, les responsables pointent le doigt sur le manque de support de la population envers les jeunes participants et profitent de l’occasion pour dénoncer les actes malhonnêtes de certains individus qui demandent des échanges de services non louables aux jeunes participants. Et aussi, ils veulent encourager les parents à prendre une part active auprès de leurs enfants par une surveillance stridente et un soutien inconditionnel. Comme rappel à la population sudiste, le réalisateur invite le grand public à se procurer des tickets, à encourager les jeunes dans leur entreprise et à venir assister en grand nombre à toutes les soirées.

Parti de rien, les responsables du concours PPMSH vise un niveau mondial jusqu’ à « avoir la Reine Elisabeth ou le Prince Harry comme invité d’honneur à la finale du concours de PPMSH » a fait savoir le réalisateur et initiateur du concours. Leur slogan pour cette septième édition « Kite lavi woule » s’harmonise bien avec l’objectif premier du concours qui est d’accompagner les jeunes sans espoir de ce pays pour leur offrir une opportunité de réparer les vestiges du pays et retrouver l’Haïti perdue.

A propos de l'auteur

Plus d'information

: 193 Vues

Partager
S'abonner à Gamestart

Maintenant, vous pouvez vous abonner à GAMESTART et recevoir les publications par whatsapp, à partir de votre numéro de téléphone..

×

Easy Plus

" Nous disposons tout notre savoir-faire, pour vous attribuer des services agréables et de bonnes qualités, répondant à vos besoins et à vos attentes. "