Accueil / Actualités
Partager

Caribbean International Jazz Festival (Aux Cayes)

Sur la plage de Gelée, un spectacle de Jazz a été offert aux Cayens le weekend du 12 et 13 août. La brise offerte par la mer, les jeux de lumières, une ambiance plus qu'agréable pour écouter de la musique classique.

Gamestart Corporation

Sur la plage de Gelée, un spectacle de Jazz  a été offert aux Cayens le weekend du 12 et 13 août. La brise offerte par la mer, les jeux de lumières, une ambiance plus qu'agréable pour écouter de la musique classique.

La population Cayenne a été au rendez-vous pour assister au Festival international du Jazz de la Caraïbe. Festival qui a été une initiative de l’entrepreneur Pierre Richard Augustin  fabricant et promoteur de la bière "888 Lucky beers". La bière doit son nom au passage de Me Augustin en Chine où il a été très bien accueilli. Il dédie sa bière à l'hospitalité chinoise. Le chiffre 8 dans la culture chinoise signifie chance, prospérité et richesse. D'où le nom 888.


Images1

L'objectif du Festival de Jazz a pour but premier de reconnecter la population Haïtienne avec le Jazz, de renouer avec nos racines. Car selon l'histoire du Jazz, ce style provient des esclaves des Antilles échoués en Amérique. C'était leur façon à eux d'exprimer leur liberté, leur joie ou leur peine. D'après Monsieur Augustin, le Jazz fait partie intégrante de notre histoire. Le jazz fait partie de la culture Haïtienne.

En plus, le Festival a pour but de booster l'économie via l'arrivée en masse des touristes qu'il attire. Dans un pays où l'économie est déjà en baisse, cette activité ne sera que trop la bienvenue pour les commerçants des Cayes. Il ne profitera pas qu'aux marchands mais aussi aux propriétaires d'Hôtels, de bars et de restaurants. Il a voyagé partout dans le monde et a été bien accueilli par le monde surtout par les chinois. De ce fait il veut mettre en place un système qui ramènera plus de chinois en Haïti. C’est pour cette même raison qu’il prévoit d’organiser un festival lors du nouvel an chinois en février en Haïti. Cette célébration ramènera beaucoup de ressortissant chinois au pays. C'est un grand défi à relever vue la stabilité précaire du pays.

Images2

De l'avis unanime des grands connaisseurs de musique classique, la musique a été à la hauteur de la tâche. L'un des spectateurs, Roodly Manfred, un batteur qui évolue depuis son enfance dans le monde de la musique affirme que le spectacle n'a pas été pour tous les goûts du fait que les Haïtiens préfèrent le raboday plus que la musique classique, cependant les musiciens ont été extraordinaires et amusants. 


Images3
Un spectacle chargé en émotion grâce aux shows de danses folkloriques, à la prestation extra des joueurs du groupe MarcJazz, au trompettiste New Yorkais Jonathan Saraga et aux artistes d’Haïti Jeunes talents. Leur Djakout était rempli à craquer. Le festival a aussi permis aux artistes locaux de promouvoir leurs talents. Renolson, un saxophoniste de talent, a interprété la chanson Haïti Chérie de Mikaben. Le public a été charmé par le talent et la passion qui dégageait de sa musique.  Un lieu de détente, de surprise, de plaisir,un moment d'écouter de la bonne musique, de s'y laisser bercer, de se reconnecter avec ses racines. Voilà ce qu'a été le festival du Jazz.

MarcJazz

Images4

Un groupe de jeunes musiciens talentueux se sont ralliés ensemble pour former MarcJazz Band officiel lors du festival du Jazz ce 12 Aout 2018. Le groupe est composé d’un bassiste Jermain Sadrack, d’un pianiste Marc Grégoire Donna, d’un vocaliste et parolier, Wilguens Exumé (Wil), d’un batteur Merilan Ronaldo, d’un guitariste Kenley Winder Carmiton. Ils sont des jeunes universitaires et musiciens, choses difficiles à rallier mais pas impossible du tout selon l'avis général des musiciens qui se résignent des fois à sécher les cours ou à répéter très tard et même à faire des heures supplémentaires pour arriver à garder le rythme. Ils ne jouent pas que du jazz mais aussi tout autre style de musique.

Pour les musiciens, le Jazz signifie une reconnexion avec notre culture, nos racines. Il est évident que tous les musiciens sont des passionnées du Jazz car ils savent tous ce qu’il y a à savoir sur son origine,son histoire, le jazz et son lien avec Haïti. Et le mieux, leur objectif est de reconnecter la population Haïtienne au Jazz. La beauté du Jazz comme l’a dit le pianiste Marc Grégoire se trouve dans la bizareté des notes qui mises ensemble donne une harmonie parfaite. Le vocaliste du groupe, Wil le compare comme étant un plat de spaghetti, où tous les branches sont emmêlées mais qui au final a un goût délicieux. Ce qui est impressionnant dans la musique Jazz, c’est la liberté d’expression qu’elle offre à tous les musiciens que ce soit le bassiste, le batteur, le pianiste. Elle offre une porte ouverte à l’improvisation, à l’inspiration spontanée, à la liberté d’exprimer son art. De plus le jazz à la capacité de  réunir tous les musiciens, pas besoin de se connaitre.

Le message des jeunes musiciens pour les jeunes Cayens se résument en cette phrase : Le changement pour notre Pays commence par notre façon de concevoir les opportunités offertes par le talent reçu. D’après le  leader du groupe, Marc, leur plus grand challenge est d’intégrer et de faire apprécier le jazz dans une société où le RABODAY domine. Le jazz réuni tous les musiciens, pas besoin de se connaitre.

Le nouvel album de Mac Jazz titré" extase"comporte 10 morceaux, intro, extase, inspiration, datant, beauté endormie, ankachèt, lespwa, peyanm, anbyans, mèsi de Rode Youmi gagnant de la Digicel Star. 

Haïti Jeunes Talents

Le nom en dit plus que les mots. Haïti Jeunes Talents est un concours de talents tels que slam, chant, acrobatie, jonglage organisé à Port-au-Prince. Autant de talents réunis dans un seul concours. Le but du concours est de découvrir et promouvoir les talents cachés dans tout le pays. Et les Cayes est fier de compter parmi les demi-finalistes, le chanteur Jean Jude Platel, la voix mélodieuse des Cayes, ancien champion de la première édition de Star d'été. Souhaitons-lui bon succès pour les jours à venir.

Images5

  Les artistes d’Haïti Jeunes Talents participent au festival pour promouvoir et montrer leur talent au public Cayen. Ils se composent de plus de 40 jeunes en demi-finale cependant le nombre de participant  au festival est au nombre de 7 jeunes de talents: 3 chanteuse, deux chanteurs, un compositeur et un slameur. Ils ont démontré ce qu’ils pouvaient faire dans le monde musical. Très bon en improvisation, ils ont offert un spectacle sans pareil au festival. 

Jonathan Saraga

New York City d’origine, il est  âgé d'une trentaine d'année. Il pratique son art dès son jeune âge, Trompettiste depuis 19 ans déjà, Il a déjà joué avec plusieurs Jazz Haïtien comme System band, Djakout mizik, Jet-x, Klass. Il joue principalement du jazz. Professeur de musique : de piano. Il enseigne et joue partout le monde. Il a déjà participé dans plusieurs festivals en Haïti, mais c’est sa première fois aux Cayes.

Images6

 Le jazz est pour lui la liberté d’expression de son art. Il fait partie d'un groupe de jazz appelé Jonathan Saraga Band. Compositeur, il admet que le jazz ne rapporte pas assez pour subvenir à ses besoins mais il lui permet de créer de nouveaux airs, de vivre sa passion, et de voyager partout dans le monde. Le jazz n'est pas seulement de la musique, c'est un mode de vie.


Images7
Images8

A propos de l'auteur

Plus d'information

: 1529 Vues

Partager
S'abonner à Gamestart

Maintenant, vous pouvez vous abonner à GAMESTART et recevoir les publications par whatsapp, à partir de votre numéro de téléphone..

×

Easy Plus

" Nous disposons tout notre savoir-faire, pour vous attribuer des services agréables et de bonnes qualités, répondant à vos besoins et à vos attentes. "